Evénement

Congrès international des Ondes Scalaires en clinique quotidienne

Les Samedi 13 et Dimanche 14 Octobre prochains aura lieu à Paris le 5ème congrès autour de la technologie du Scalar Wave Device, développée en Allemagne depuis 15 ans par le Professeur Dr ing. Konstantin Meyl.

En savoir plus »

Le SWD

le SWD (Scalar Wave Device ) est  destiné à produire un champ d'ondes scalaires sous faible tension de 2 volts.

En savoir plus »

Dates des formations

Novembre 2018
L Ma Me J V S D
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30

La newsletter

captcha 

Liens

Pour en savoir plus sur le Pr Meyl

www.meyl.eu

Notre autre site consacré à l'eau

www.cytobiotech.com

Capter soi-même l'énergie & la lumière

 

 

 

résonance entre émetteur et récepteur

résonance entre le soleil et le yogi

 

Dans la vision quantique du corps, nous sommes faits de lumière "cristallisée" en matière, et nous absorbons tous les jours de la lumière, au même titre que nous absorbons de l'air, de l'eau ou des aliments! Il n'est pas plus ésotérique de prendre un bain de lumière que de manger ou de boire.
 
Si l'énergie sous la forme de photons et/ou de neutrinos - beaucoup plus pénétrants - nous nourrit à chaque seconde de notre vie, il devient important de savoir comment augmenter ce flux de lumière dans notre corps, afin de nourrir nos méridiens, puis nos tissus et nos organes.
 
C'est l'enseignement donné depuis la nuit des temps par les praticiens des différentes formes de yogas indiens et aussi par les 1001 sortes de Qi Gong (littéralement "travail sur l'énergie") inventés par les chinois, sous la forme d'exercices internes et/ou externes (jusqu'aux arts martiaux).
 
Le Yoga et le Qi Gong ne sont pas une aimable gymnastique destinée à assouplir le corps ou à le relaxer! Pas seulement en tout cas... Ils sont la voie pour littéralement absorber de la lumière de notre environnement, ce qui est une excellente méthode de prévention-santé.
 
Il suffit pour cela de jouer le jeu des ondes scalaires qui véhiculent cette énergie en vortex,  entre émetteur et récepteur, dès lors qu'une résonance est établie : dans le temps du mouvement (postures, asanas) et lors de l'inspir/expir, il faut et il suffit de se relier mentalement à une source d'énergie (l'émetteur) et donc de rentrer en résonance avec elle (on devient alors récepteur) : cela peut être une source physique comme le soleil et le cosmos, certainement la plus utilisée, mais aussi cela peut être une source plus spécifiquement humaine, de nature spirituelle (la relation au divin selon la définition de chacun) : capter des ondes à haute énergie et à grande vitesse pour produire un mouvement ou un son, nous laisse un différentiel d'énergie qui nous est favorable.