Le SWD

le SWD (Scalar Wave Device ) est  destiné à produire un champ d'ondes scalaires sous faible tension de 2 volts.

En savoir plus »

Dates des formations

Juillet 2018
L Ma Me J V S D
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31

La newsletter

captcha 

Liens

Pour en savoir plus sur le Pr Meyl

www.meyl.eu

Notre autre site consacré à l'eau

www.cytobiotech.com

Acupuncture 

& ondes scalaires

 

de la lumière invisible

entre 2 aiguilles

l'acupuncteur médium!

 

Les acupuncteurs traditionnels, lorsqu'ils évoquent l'énergie du corps, parle du Qi, alors que les praticiens dits modernes pensent que l'acupuncture ne serait qu'une réfléxothérapie, visant à stimuler certaines aires du système nerveux central ?
 
Qui a raison ?
 
En fait, le terme de Qi est trop imprécis pour un physiologiste formé à l'occidentale (voir les 9 formes d'énergie) et l'idée d'une réfléxothérapie est trop réductrice pour tenter d'expliquer l'effet d'acupuncture : les 2 approches sont donc incomplètes !
 
L'existence des techniques d'acupuncture (et aussi de massage ou de médecine manuelle) introduit directement l'usage de la physique en Médecine, ce qui est un évènement à notre avis considérable. La chimie des plantes, des huiles essentielles, des nutriments est certes importante, mais la physique l'est au moins autant ! alors , il faut la pratiquer selon les règles millénaires de l'acupuncture, tout en ayant un regard moderne sur la physique d'aujourd'hui.
 
Ce regard inclut bien sûr la lumière et les ondes, dont les ondes scalaires, les plus importantes dans notre univers et autour de nous dans la nature : notre peau est percée de "trous électriques" très fins,  les points d'acupuncture, par lesquels l'énergie électrique et magnétique, et donc aussi la lumière, passent préférentiellement.
 
L'aiguille de l'acupuncteur est une petite antenne capable de capter ondes, chaleur et électricité et de favoriser leur transfert entre intérieur et extérieur : placer 2 aiguilles entre la droite et la gauche, le haut et le bas du corps ou encore entre 2 méridiens représentant des fonctions opposées, permet un ré-équilibrage d'ordre physique entre les 2 points piqués : un champ se crée en surface, entre une aiguille émettrice et l'autre polarisée différemment qui devient réceptrice : entre les 2 se crée une onde scalaire qui va s'enrichir de toutes les ondes harmoniques existant tout autour dans le lieu où se trouve la personne soignée. Ces informations de surface sont alors reprises en partie par le système nerveux sous la peau et en profondeur ...

 

 Des ondes scalaires à l'action des aiguilles d'acupuncture